We have a dream…

Antelope canyon

Antelope Canyon

Là, ça va être du rapide. Depuis 5 mois que l’on traverse les USA, les seuls personnes antipathiques à qui l’on a eu à faire ont été des indiens. Je n’avais aucun préjugé sur eux avant d’arriver aux States mais force est de constater que, tant dans les visitors’centers que dans les stations services et les tours-opérators, chaque fois que nous avons eu affaire à des indiens, ils ont été d’un contact désagréable, d’une inefficacité consternante et d’une attitude désœuvrée par rapport à leur supposé travail écœurante. Bon d’accord on n’a certainement vu qu’une minorité de la population indienne native des USA mais quand 90% de ceux à qui vous avez affaire sont des fainéants désagréables doublés d’incapables, cela interpelle le pauvre plouc que je suis. Certains américains m’ont décrit cette population native comme étant comparable aux roms de chez nous…
Quoi qu’il en soit, sous prétexte que l’on rentre dans un territoire indien, il faut toujours payer des suppléments. Il faut payer d’abord juste pour entrer en territoire indien, ensuite il faut payer pour visiter puis payer pour photographier quand on peut…, (quand on ne peut pas il faut juste passer par une agence supplémentaire, toujours indienne mais plus chère bien sur, et curieusement, là, on bénéficie d’un arrangement avec les dieux et on peut alors photographier tranquillement sans déranger les ancêtres….) et pour finir payer le guide bien sur. Il y a aussi une taxe spéciale sur le carburant et même au niveau de l’heure ils font un peu comme ça les arrangent. Tout cela sans l’ombre d’un sourire bien sur. En plus comme ils baragouinent entre leurs chico un langage moitié américain moitié barbare , quand tu ne comprends pas et que tu leur fait l’insulte de leur demander de répéter, soit ils t’ignorent soit ils répètent mais deux fois plus vite en te faisant bien voir que tu les gaves…
Autant la majorité des Américains que nous avons pu côtoyer font honneur aux USA, autant la majorité des indiens à qui nous avons eu affaire nous donne juste envie de partir ailleurs. C’est d’ailleurs surement ce qu’ils recherchent et dans ce cas ils ont au moins une qualité, c’est l’efficacité dans le dégoût des touristes pour leur culture.

Pour revenir à Antelope Canyon, sur le guide du routard on a lu qu’il n’était pas plus mal de passer par une agence pour visiter le Upper Canyon, pour le même prix cela évitait l’attente au péage d’entrée sur le territoire Navajos, avec en bonus un petit tour de 4×4. Donc on passe par l’agence navajos « Antelope Canyon Tours ». On se pointe le samedi à 11 heures à l’agence de Page où une grosse faignasse de porcahontas nous marmonne que tout est complet jusqu’à lundi 13h30… On essaye d’avoir d’autres renseignements mais visiblement on dérange et c’est seulement lorsque l’on décide de réserver qu’elle va bouger son gros cul jusqu’au comptoir pour relever mon numéro de ma carte bancaire? Je lui demande alors le prix mais elle me dit que c’est juste pour la réservation…et elle note notre nom et les références sur une liste. Je lui indique alors qu’on voudrait aussi visiter le lower canyon et elle me répond d’une façon lapidaire qu’il faut passer par une autre agence…mais que si on ne veut pas payer deux fois l’entrée sur le territoire Navajos il faut visiter les deux canyons dans la même journée. Bon, d’accord! Jusque là, hormis qu’elle est grosse, laide et mal lunée, c’est encore supportable.
Le lundi matin, on se pointe donc sur place au lower canyon pour le visiter avant de retourner à Page pour repartir avec l’agence dans le Upper canyon…qui se trouve à 500 mètres du premier et que l’on aurait bien pu visiter sans passer par l’agence…Beaucoup de complication pour pas grand chose, sauf que la Poivrohontas de service à leur guichet de chiotte nous annonce que la visite du lower canyon est complète jusqu’à midi et que le tour durant environ une heure on ne pourra pas être à l’heure à l’agence de Page pour notre tour de l’autre canyon…Qu’à cela ne tienne, je lui demande de réserver pour 15 heures, comme cela au lieu de visiter le lower canyon avant le Upper et bien on le visitera après! Mais non, ce serait trop simple! Ces emplâtrés de Navajos ne prennent pas de réservation pour le lower canyon. Tu dois te pointer à leur guichet et c’est eux qui te disent à ce moment là à quelle heure tu peux visiter. Bon, ça commence à me gaver un peu mais ça passe encore. Le lac Powell et sa plage autour du Lone Rock sont sympa et on y passera avec plaisir un jour de plus. On prévoit donc la visite du Upper canyon aujourd’hui à 13h30 comme prévu et on reviendra demain matin pour voir le lower en payant, tant pis, deux fois l’entrée sur le territoire Navajos.
On se présente donc à 13 heures à l’agence Antelope Canyons Tours où l’accueil par une autre grostashontas est toujours aussi antipathique. J’arrive déjà péniblement à lui faire comprendre que l’on a réservé, elle ne comprend évidemment pas mon nom et il faut que je le lui écrive sur un papier en me débrouillant bien sur pour trouver un stylo. Elle cherche notre nom sur son torchon de liste et nous affirme que nous n’avons pas de réservation, je lui montre alors la grosseahontas qui a pris mon numéro de carte bancaire en lui demandant de se renseigner auprès d’elle. Les deux moruehontas vont ensuite regarder la liste, puis me redemander ma carte bancaire pour finalement me dire que l’on n’a pas de réservation et qu’elles vont me mettre sur une liste d’attente. Mais bien sur…, l’agence est bondée, les affaires marchent bien et toutes seules et comme d’habitude en territoire indien, la notion de service à la clientèle est inconnu, voir même saugrenu.
Alors, fuck « Antelope Canyon Tours » et ses ramassis de chiotahontas, de toute façon aller s’entasser dans deux cents mètres de canyons au milieu de deux cents chinois masqués ne m’intéresse plus et on dépensera les 120$ destinés aux Navajos dans de bons restos mexicain !
…Et on se casse, fissa, vers la South Rim du Grand Canyon

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Nuage de Tags

%d blogueurs aiment cette page :