We have a dream…

L’Oregon partie 3

L’Oregon troisième partie

Campement de Karie Sand lake Pacific City.

Le groupe de Karie occupe 5 emplacements! La famille de Karie est réduite à la portion congrue car deux de ses grands enfants travaillent et non pas pu se libérer pour ce week end. Il y a donc juste elle, son mari Gary et leur fils Luke. Son frère, Mark, sa copine et pleins de copains dont certains sont venus avec leurs progénitures adolescentes complètent le groupe. Les parents ont la quarantaine, les enfants autour d’une quinzaine d’année et tout ce petit monde est bien sûr motorisé jusqu’aux dents, des fois même plusieurs jouets par dent… Mark a ainsi amené plusieurs de ses jouets qu’il prête volontiers à ses amis. Derrière son énorme camping car et derrière tous les Pick Up 4×4 de la tribu il y a ici d’énormes remorques sur lesquelles s’entassent tout un tas d’engins à moteur. Ils ont descendu de Washington Dc le superbe buggy de Mark ainsi qu’un crawler et une tonne de quad. Tous les membres de la troupe possèdent leur quad personnel sans exception, la famille de Karie ayant opté pour le même modèle sportif que Mark, il y a donc un lot de quatre Suzuki 450 LTR préparés pour le sable, les autres ayant des Yamaha raptor 700. Donc que du beau matériel s’adressant à des pilotes chevronnés.

image

image

image

Lorsque j’arrive au campement de Karie, tout est calme. Le buggy de Mark est sagement garé à son emplacement de parking (merde,merde, merde et remerde…), les quads sont éparpillés un peu partout derrière les caravanes et les tentes mais apparemment pas en attente d’un départ imminent et chaque membre du groupe vaque à ses occupations diverses…J’ai un peu l’impression d’arriver comme un cheveu sur la soupe, et de venir quémander mon tour de manège. J’ai peut-être mal interprété le geste de Mark tout à l’heure…Je me sens un court moment mal à l’aise avant que Karie ne vienne à mon secours. Elle me propose de venir partager avec eux leur grignotage et nous faisons plus ample connaissance. Mark vient se joindre à nous et grâce à l’Ipad et les photos de mes différents bolides que j’ai enregistrées à l’intérieur nous pouvons partager notre passion des sports mécaniques. Karie fait du quad depuis l’âge de 8 ans comme la plupart des américains qui n’habitent pas en ville. L’habitat dispersé, beaucoup de routes en terre, un terrain très meuble et un choix énormes de quads à un coût relativement faible en sont certainement les raisons principales. Pratiquement devant chaque maison isolée il y a un ou plusieurs quads et il n’est pas rare de voir de tout petits bout de choux sur de tels engins. Alors que je montre des photos de la France à Luke, Karie m’informe que les garçons vont aller faire un tour de quad dans le sable et que si je veux me joindre à eux, je peux prendre son quad!…Je refuse poliment en faisant un grand Oui Oui avec la tête et c’est ainsi que je me retrouve casqué, ganté et lunettetée au guidon d’un superbe Suzuki 450 LTR!

image
Et c’est parti pour une heure de montagne russe de folie. Je suis tombé sur un groupe d’experts en pilotage sur sable et nous partons faire du trial sur sable dans la forêt. Des petits chemins en sable qui serpentent entre les pins dans des dunes et sur lesquels il faut essayer de surfer en restant sur la crête… Fabuleux! Évidemment je suis le premier à me coincer contre un arbre…mais ensuite je n’ai pas été le seul et puis je n’ai plus recommencé…, c’était le rodage! Une fois que tu as compris qu’il faut mettre gaz partout,…bin tu mets du gaz partout! Tu fais comme les copains de méga roues arrières et au bout d’une heure tu n’as pas de chocolat parce que tu n’as plus de bras! Mais quelle partie de plaisir!
image

image

image

image

image

image

Une fois de plus les américains m’auront surpris par leur générosité spontanée. Je pars pour prendre une photo et deux heures plus tard je suis en train de faire du quad avec une bande d’allumés! Maintenant je comprend pourquoi les groupes ne partent qu’une demi-heure ou 3/4 d’heure par séance, parce que piloter dans le sable ça vous use un bonhomme rapidement…
Et je comprend pourquoi ils grignotent tout le temps, parce que qu’après l’effort, un petit réconfort est toujours le bienvenu. À notre retour, Super Karie a préparé des saucisses sur un lit d’oignons que nous ne pouvons pas refuser de partager…et elle me propose le prêt de son quad pour emmener Michèle derrière moi pour une ballade romantique sur la plage. Bon…sur la plage ça a été plus roues arrières que romantique…mais Karie a vraiment un cœur en or massif. Une vie entière ne me suffira pas pour la remercier. Nous avons passé deux jours inoubliables avec la tribu, le soir d’autres copains à Karie sont venus se joindre à nous et entendre Joe chanter de sa voix rocailleuse du blues à 1h du matin devant un feu de camp de folie restera à jamais gravé dans ma mémoire.

image

image

image

image

image

image

image
Mark m’emmènera aussi faire un tour de buggy et un tour de crawler inoubliable ainsi que d’autres tours de quad. Merci à toutes ses femmes et à tout ses hommes qui font remonter mes espoirs dans l’ humanité d’une façon inimaginable pour moi il y a encore quelques mois.

image

image

image

image

image

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Nuage de Tags

%d blogueurs aiment cette page :