We have a dream…

Le Texas

LE TEXAS

Dallas, ton univers impitoyable…
On a eu peur… et surtout pas trop envie de descendre encore plus au sud, plus au chaud à travers de mornes plaines interminables. On va donc juste effleurer le nord Texas sans descendre jusqu’à Dallas, histoire de voir quelques puits de pétrole, histoire d’essayer d’assister à un rodéo et puis encore et toujours espérer découvrir enfin Le State Park qui va nous émouvoir en nous faisant découvrir une facette cachée du territoire américain…
Pour l’heure nous découvrons nos premiers puits de pétrole, on en remplirait bien quelques bidons…

image

image

image
Par contre pour les ranchs et les milliers de chevaux en liberté…on doit toujours pas être dans le bon coin, tout comme pour les rodéos qui se déroulent tous dans le sud du Texas…Reste le State Park de Palo Duro à Amarillos, soit disant le deuxième canyon des USA…mais on a déjà tellement été échaudé par de mirobolantes promesses de découvertes de merveilles mondiales que l’on se méfie quand même un peu…beaucoup. On se pointe donc à l’entrée du State Park un jeudi vers 17 heures, comme d’habitude le State Park est au milieu d’une morne plaine, perdu au milieu de rien et il faut déjà avoir envie d’y arriver! Tout ça, pour s’entendre dire par des Rangers mal lunés que le camping est complet et que l’on peut seulement faire un tour dans le canyon mais pas y rester la nuit. Les boules! Tout ce trajet pour rien…on insiste un peu en disant que l’on vient quand même d’un peu loin… mais après une soi-disante consultation du chef, rien n’y fait, tout est réservé! Pourtant nous sommes jeudi et si effectivement les week-end sont souvent complets dans les campgrounds c’est seulement à partir du vendredi soir, pas du jeudi…
Puisque que l’on est sur place on va quand même jeter un coup d’œil sur ce fameux canyon…Et là, on a enfin été émerveillé, une jolie route serpente le long des flancs du canyon pour nous amener dans le lit du canyon d’où partent pleins de chemins de randonnées. Il y a même un passage à gué pour Lapinou super sympa.
image

image

image

image

image

J’ai trop les boules de ne pas pouvoir passer la nuit dans ce petit coin de paradis. Alors en remontant à la nuit tombée, on s’arrête dans tous les petits campings que l’on trouve le long de la route pour vérifier si ils sont bien tous pleins. Et là, stupéfaction, la moitié des emplacements sont libres???… Ce qui ne m’étonne qu’à moitié car en semaine jusqu’à présent nous n’avons pratiquement jamais rencontré personne . Je remonte donc méchamment vers l’office d’entrée du parc, j’irai bien leur casser la gueule à ses fonctionnaires à deux balles mais la diplomatie l’emporte et Michèle va tenter une nouvelle fois la conciliation.
Cette fois elle tombe sur une nana sympa qui est déjà au courant de notre cas…et qui dit à ses (enfoirés de) collègues qu’elle veut bien s’occuper de nous! Et là, en deux temps trois mouvements, elle trouve à Michèle un super emplacement de libre…C’est vrai qu’à partir de demain tout semble réservé mais pour cette nuit il n’y a pas de problème.
Jusqu’à présent notre expérience des fonctionnaires de State Park n’est donc pas vraiment valorisante pour eux et il semble que quelques uns fassent un peu trop la pluie et le beau temps au détriment des touristes, (Ces abrutis doivent nous prendre pour des canadiens…) mais bon, sur ce coup là, on ne va pas se plaindre et Super Mich a bien arrangé le coup. Moi, je serai bien rentré dans le tas…(juste pour le fun, vu mon gabarit!)

Donc on passe une belle nuit, pas trop chaude, dans un cadre fantastique. Le matin on part faire une belle et longue balade à la fraîche dans le canyon. Heureusement que l’on s’y est pris tôt car à midi on approche les 40°… Il est temps de quitter le Texas pour les hauteur du Nouveau Mexique. En plus on a enfin trouvé un rodéo sur notre route. Le rodéo de Santa Fé est un des événements annuels de la ville et il semble être reconnu par la profession pour sa qualité, attirant de nombreux cowboys de l’ensemble du pays.
image

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Nuage de Tags

%d blogueurs aiment cette page :