We have a dream…

Synthèse sur le shipping de Lapinou Anvers/Halifax en Ro-Ro

Un seul mot pour résumer tout: simple

A la lecture de nombreux blogs, le shipping d’un véhicule paraît compliqué. Il y a certe des destinations qui doivent être beaucoup moins sécurisées et sécurisantes qu’un traditionnel Belgique/Canada mais en ce qui nous concerne cela a été tellement simple, trop simple par rapport à tout ce que j’avais pu lire que bêtement cela m’a fait fortement stresser.

Nous sommes passés par l’intermédiaire de la société allemande Seabridge, qui est spécialisée dans le transport de camping car.

Absolument tout se fait par internet.

La seule chose à faire ensuite, est de déposer directement le camping car au port d’Anvers à la date et à l’adresse indiquée par le transitaire choisit par Seabridge.

Attendre ensuite le mail de Seabridge confirmant l’embarquement du camping car et le départ du bateau (qui a apparemment souvent du retard…) et seulement à ce moment là, payer la facture de transport par virement sur le compte de Seabridge.

Il ne reste plus ensuite qu’à attendre l’arrivée du bateau à Halifax pour passer en centre ville chez le transitaire local (broker) récupérer les documents pour les douanes et le port, aller faire signer ses documents aux services des douanes qui sont à 5 mn à pieds des bureaux du broker ( toutes ses formalités prennent maxi 1H ) et courir ensuite au port prendre livraison de votre cher et tendre camping car!

Les différentes étapes un peu plus en détails.

Première étape: Demander un devis par mail à Seabrige qui vous réponds dans les 48h.
Pour info le prix de base est calculé au nombre de m3 occupé par le véhicule qu’elle que soit la destination Canada ou USA soit pour nous en 03/2013: 43€ le m3. Par contre après, viennent s’ajouter tout un tas de taxes diverses et variées qui finalement font pratiquement doubler le prix de départ… Nous, pour un fourgon de 6m x 3 m x 2.20m cela nous a coûté 3350 euros absolument tout compris, frais de transitaires à Anvers et à Halifax , de douanes, de carburants du bateaux, de ports, d’assurances maritimes, etc… camping car posé à Anvers et récupéré à Halifax. Enfin pour estimer le coût réel il faut bien-sur rajouter le prix des billets d’avion pour nous. Pas envie d’avoir le mal de mer pendant 10 jours… et de toute façon souvent beaucoup plus cher ( quand c’est possible et qu’il reste de la place) que l’avion.

Deuxième étape: Donner votre accord sur le devis par mail.

Seabridge vous demande alors copie de la carte grise du véhicule et de votre passeport. Seabridge envoie également un dossier par courrier mais tout en Allemand…

De toute façon, avec le recul, sur les 20 pages du dossier les choses intéressantes à retenir sont:

– l’adresse du transitaire à Anvers
– l’adresse du broker à Halifax
– l’adresse de la douane à Halifax
– les dates de départ et d’arrivée du bateau
– la date de livraison au port d’Anvers du camping car propre (soit 2 jours avant le départ du bateau, un départ par semaine)
– le camping car peut être plein d’affaires personnelles mais il faut que ce soit rangé et qu’il ait l’air vide…
– le réservoir de go doit être rempli au 1/4, ni plus ni moins
– on peut laisser juste la clé de la cabine de conduite et garder la clé de la cellule d’habitation
– ne pas dire aux douanes que vous voulez passer plus de 30 jours dans une province
– faire très attention lorsque vous remplissez les papiers de Seabridge sur le numéro de série du véhicule car c’est la seule chose qui est réellement vérifiée et une erreur sur un seul numéro peut causer beaucoup de tracas.

– et c’est tout! Pas de quoi casser une patte à un cochon.

Après, tout se fait en interne entre Seabridge et les transitaires. Environ 8 jours avant le départ, le transitaire vous communique par mail l’adresse du transporteur maritime au port d’Anvers où vous devrez porter le camping car. Bien noter le numéro de dossier de votre shipping qui permettra de vous identifier sur place. La secrétaire dans les bureaux portuaires rentre ce numéro sur son ordinateur et hop, tout va tout seul!
Direction le quai d’embarquement où vous abandonnez votre bébé aux bons soins des dockers…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Nuage de Tags

%d blogueurs aiment cette page :