We have a dream…

« Qué va piano, va sano »   parait-il…

Même si je n’ai pas toujours été lent…(il n’y a pas si longtemps ‘on m’appelait encore Speedy Gonzales…)  j’y suis quand même globalement toujours arrivé en essayant quand même d’éviter de confondre vitesse et précipitation!..

C’est vrai qu’aujourd’hui avec l’âge (ou la sagesse comme vous voulez…),  les choses avancent moins vite que les idées, ce qui a pour effet de faire parfois changer les choses avant qu’elles aient pu avoir lieu…

C’est ainsi qu’ avant même d’être parti,  j’ai déjà fait au moins 3 tour du monde dans mon canapé… et j’en ai annulé autant… De certitude en doute et de doutes en certitudes, le temps passe quand même inexorablement et il va bien falloir prendre une décision.  Et comme l’histoire est un perpétuel renouvellement, j’en reviens finalement aux simples valeurs de base qui ont toujours dirigées ma vie. A la base mon projet  est de partir voyager avec ma chérie et mon cleps…et bien voilà, tout est dit et inutile de se prendre la tête pour savoir où il faut mieux voyager, à quelles dates, avec qui, avec quoi…car à trop y réfléchir, à trop se renseigner, on a très vite l’impression, surtout avec internet, de tout savoir…et à tout savoir, particulièrement en étudiant les sites des ambassades, on se rends vite compte que tout est fait pour vous dissuader de partir, que le monde libre se restraint d’heure en heure, que la nature sauvage disparait face au rouleau compresseur de la société de consommation à outrance, que la liberté de se déplacer est devenu un luxe. J’ai l’impression qu’en Occident, même le rêve est devenu souvent un luxe inaccessible pour beaucoup de gens et que la vie est perçu comme une fatalité. Tout celà parce-que on s’est trop éloigné de la simplicité de la nature. Si il ne faut pas trop se poser de question, il est bon quand même de se questionner de temps en temps, tout est question d’équilibre dans l’Univers…Mes deux questions existentielles de base: Quels sont les buts de ma vie et comment les atteindre…

Moins on a de buts et plus ils devraient être facile à atteindre !

Donc mon premier et ultime but:     …être heureux…

mais comment l’atteindre ?

   …en étant content de soi, en étant content d’être là, en remerçiant Dieu nature d’être né au bon endroit, au bon moment. En bref en appréciant pleinement le simple fait d’être là, ici et maintenant!  De vivre simplement à la bonne heure, ce qui s’appelle le bonheur.

…et une fois de plus je m’égare dans mes pensées philosophiques à deux balles!

Tu parles d’un blog de voyage…5 pages en un an et pas un kilomêtre de parcouru!

Mais j’avance quand même car un petit pas + un petit pas + un…..font de grands pas et le départ est prévu pour début janvier 2013 !  Direction le sud:  Espagne, Maroc et après on verra bien suivant l’humeur !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Nuage de Tags

%d blogueurs aiment cette page :