We have a dream…

Pourquoi ce blog ?

Cà c’est une bonne question…

Personnellement je n’aurais bien rien fait…Marre justement de toute cette technologie censée nous rapprocher du monde mais qui hélas bien souvent  nous entraine plus souvent à se claquemurer bien au chaud derrière son écran et à injustement croire que l’on sait tout. Marre de tous ses gadgets tels que téléphones portables, gps, tablettes que l’on veut nous faire croire comme indispensables à notre vie quotidienne. On ne s’est jamais préoccupé d’autant de personnes à la fois, aussi souvent dans la journée ( vu le nombre de sms que peuvent envoyer certaines personnes par jour!)  alors que tout dans la vie quotidienne  montre que l’on devient de plus en plus égoïste ?

Combien d’entre-nous pensent sincèrement que la vie actuelle n’est plus envisageable en l’absence de téléphone portable ? 80%, 90% ?

Et si un jour le réseau ou les réseaux ne fonctionnaient plus ?….Vous pensez sincèrement que la vie s’arrêterait ?   …………moi je ne crois pas !

Et j’ai envie d’essayer de me passer de tout cela parce que les obligations, la société sait très bien nous en créer chaque jour de nouvelles en nous faisons bien sur croire que l’on ne peut absolument plus faire autrement que d’avoir recours à ses nouvelles technologies. Pour moi, amoureux de la simplicité et de la nature, bien que anti-écolo de base…, la technologie serait plutôt contre nature.

Une petite fiction trouvée sur le net pour imager mon propos….

 

A lire, une vérité mais malheureusement ignoré des jeunes !!!!
———————————————————————
Objet : La méconnaissance du mouvement écologique!

La vengeance des vieux !
A la caisse d’un supermarché, une vieille dame choisit un sac en plastique pour ranger ses achats. La caissière lui reproche de ne pas se mettre à l’écologie et lui dit:
Votre génération ne comprend tout simplement pas le mouvement écologique.
Seuls les jeunes vont payer pour la vieille génération qui a  gaspillé toutes les ressources !
La vieille femme s’excuse auprès de la caissière et explique :
Je suis désolée, il n’y avait pas de mouvement écologiste de mon temps.
Alors qu’elle quitte la caisse, la mine déconfite, la caissière ajoute :
Ce sont des gens comme vous qui ont ruiné toutes les  ressources à nos dépens.
C’est vrai, vous ne considériez absolument  pas la protection de l’environnement dans votre temps !

Alors, un peu énervée, la vieille dame fait observer qu’à  l’époque on retournait les bouteilles de verre consignées au magasin.
Le magasin les renvoyait à l’usine pour être lavées, stérilisées et  remplies à nouveau:
Les bouteilles étaient recyclées, mais on ne connaissait pas le mouvement écologique.

Elle ajoute :  De mon temps, on montait l’escalier à pied: on n’avait pas
d’escaliers roulants et peu d’ascenseurs. On ne prenait pas sa  voiture à chaque fois qu’il fallait se déplacer de deux rues : On  marchait jusqu’à l’épicerie du coin.
Mais, c’est vrai, on ne connaissait pas le mouvement écologiste.
On ne connaissait pas les couches jetables: On lavait les  couches des bébés. On faisait sécher les vêtements dehors sur une corde à linge, pas dans un machine de 3 000 watts. On utilisait l’énergie éolienne et solaire pour sécher les vêtements. On ravaudait systématiquement les vêtements qui passaient d’un frère ou d’une sœur à l’autre.
mais, vous avez raison, on ne connaissait pas le mouvement  écologiste.
On n’avait qu’une TV (quand on en avait…) ou une radio dans la  maison ; pas une dans chaque chambre. Et la télévision avait un petit
écran de la taille d’une boîte de pizza, pas un écran de la taille de  l’État du Texas.
On avait un réveil qu’on remontait le soir. Dans la cuisine, on s’activait pour préparer les repas ; on ne disposait pas de tous ces gadgets électriques spécialisés pour tout préparer sans  efforts et qui bouffent des watts autant qu’EDF en produit et tout ça souvent pour ingurgiter de la merde.

Quand on emballait des éléments fragiles à envoyer par la poste, on utilisait comme rembourrage du papier journal ou de la ouate, dans des boîtes ayant déjà servi, pas des bulles en mousse de polystyrène ou en plastique.
On n’avait pas de tondeuses à essence autopropulsées ou autoportées. On utilisait l’huile de coude pour tondre le gazon. On  travaillait physiquement; on n’avait pas besoin d’aller dans un club de  gym pour courir sur des tapis roulants qui fonctionnent à  l’électricité.
Mais, c’est vrai, on ne connaissait pas le mouvement écologiste.
On buvait de l’eau à la fontaine quand on avait soif. On n’utilisait pas de tasses ou de bouteilles en plastique à jeter. On remplissait les stylos dans une bouteille d’encre au lieu d’acheter un  nouveau stylo. On remplaçait les lames de rasoir au lieu de jeter le rasoir entier après quelques utilisations.
Mais, c’est vrai, on ne connaissait pas le mouvement  écologiste.
Les gens prenaient le bus, le métro, le train et les enfants se rendaient à l’école à vélo ou à pied au lieu d’utiliser la  voiture familiale et maman comme un service de taxi 24 heures sur 24.
Les enfants gardaient le même cartable durant plusieurs années, les cahiers continuaient d’une année sur l’autre, les crayons de couleurs, gommes, taille- crayon et autres accessoires duraient tant qu’ils  pouvaient, pas un cartable tous les ans et des cahiers jetés fin juin, de nouveaux crayons et gommes avec un nouveau slogan à chaque rentrée.
Mais, c’est vrai, on ne connaissait pas le mouvement  écologiste
On n’avait qu’une prise de courant par pièce, et pas de  bande multiprises pour alimenter toute la panoplie des accessoires électriques indispensables aux jeunes d’aujourd’hui.
ALORS NE VIENS PAS ME FAIRE CH… AVEC TON MOUVEMENT ÉCOLOGISTE !
Merci de ne pas imprimer ce message afin de préserver l’environnement.

…….Mais sous la pression de la famille et des amis proches, …et après réflexion je me suis aussi dis « pourquoi pas ».

C’est en effet un moyen surement plus facile et plus rapide que l’écriture traditionnelle pour retenir une émotion proche des moments vécus, pour joindre les bonnes photos aux bons textes, pour obtenir une lecture plus passionnante, pour laisser une trace plus conforme et authentique de notre chemin et pour surement pleins d’autres bonnes raisons…dont celles de pouvoir donner des nouvelles de temps en temps suivant l’humeur et les possibilités de connexion…

Et puis comme on va quand même certainement  partir avec des téléphones, des gps, des ordinateurs…..autant les utiliser un peu avant qu’ils ne tombent en panne…

….j’en ai pas encore tout à fait fini avec les affres de notre société !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Nuage de Tags

%d blogueurs aiment cette page :